La SNCF "espère que la grève ne durera pas trois mois"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Mathias Vicherat, directeur général adjoint du groupe SNCF, assure que les négociations avec les syndicats se poursuivent pour tenter de mettre fin à la grève, qui débute lundi soir.
INTERVIEW

La grève à la SNCF va-t-elle durer trois mois, comme annoncé par les syndicats ? Mathias Vicherat, directeur général adjoint du groupe, espère que non, à la veille du début du mouvement initié par les cheminots contre la réforme du rail. "Les négociations se poursuivent. Il va y avoir une dizaine de négociations. On espère que la grève ne durera pas trois mois", a-t-il affirmé lundi sur Europe 1.

"Le lendemain d’une grève, il est compliqué de partir." Le mouvement de grève débutera mardi et mercredi, avant un retour à la normale prévu le 5 avril. Mathias Vicherat prévient toutefois les usagers. "Le lendemain d’une grève, il est compliqué de repartir. Mais quand vous regardez le 23 mars, le lendemain de la grève du 22, la situation était normale."

"On fera tout pour que le 5 avril soit une journée normale, mais on ne maîtrise pas tous les paramètres", a conclu le directeur général adjoint de la SNCF.