La famille de la compagne de Michaël Chiolo entendue par la police

  • A
  • A
Hanane Aboulhana a été tuée lors de l'assaut donné par le Raid dans la soirée.
Hanane Aboulhana a été tuée lors de l'assaut donné par le Raid dans la soirée. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :
La famille d'Hanane Aboulhana, tuée lors de l'assaut du Raid à la prison de Condé-sur-Sarthe mardi, a été entendue par la police, sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle. 

La famille de la compagne de Michaël Chiolo a été entendue dans la nuit de mardi à mercredi par l'antenne de la police judiciaire de Mulhouse, sans qu'aucune charge ne soit retenue contre aucun de ses membres, a appris l'AFP de source proche de l'enquête.

Aucun membre de la famille inquiété dans l'enquête. Le domicile des parents de la jeune femme, Hanane Aboulhana, 34 ans, situé dans la banlieue de Mulhouse, a également été perquisitionné par les enquêteurs, a-t-on précisé de même source. Ni les parents, ni les frères et sœurs de la jeune femme n'ont été placés en garde à vue et tous ont quitté l'Hôtel de police de Mulhouse sans être inquiétés à l'issue de ces "vérifications", toujours selon cette source proche de l'enquête.

La femme tuée lors de l'assaut du Raid. Michaël Chiolo, détenu radicalisé, a poignardé mardi matin deux surveillants de la prison de haute sécurité de Condé-sur-Sarthe dans l'Orne, lors d'une action qualifiée de "terroriste" par la ministre de la Justice Nicole Belloubet. Hanane Aboulhana, à ses côtés dans l'"unité familiale" de la prison, a été tuée lors de l'assaut donné par le Raid dans la soirée. Légèrement blessé, Michaël Chiolo, a été interpellé.