Ivry-sur-Seine : harcelé, un adolescent frappe un camarade avec un marteau en plein cours

, modifié à
  • A
  • A
Un élève, qui se dit harcelé, a frappe un camarade pendant un cours d'électricité du lycée Jean-Macé.
Un élève, qui se dit harcelé, a frappe un camarade pendant un cours d'électricité du lycée Jean-Macé. © Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :
Victime de harcèlement et de coups, un adolescent de 17 ans a frappé à deux reprises l'un de ses camarades, désigné comme un agresseur, avec un marteau en plein cours mardi matin dans son lycée d'Ivry-sur-Seine.

Un adolescent de 17 ans a asséné deux coups de marteau à l'un de ses camarades qu'il désignait comme l'un de ses harceleurs, en plein cours mardi matin dans son lycée d'Ivry-sur-Seine, Val-de-Marne, dévoile Le Parisien. La victime a été hospitalisée mais ses jours ne sont pas en danger. 

L'agresseur, qui a immédiatement reconnu les faits, a expliqué qu'il faisait l'objet de harcèlement et de "happy slapping" - des violences filmées et diffusées sur les réseaux sociaux - depuis le début de l'année de la part d'une grande partie de sa classe. Une version confirmée par les témoignages d'autres élèves du lycée Jean-Macé d'Ivry-sur-Seine, interrogés par Le Parisien.

Les coups de trop dans un contexte de brimades

Après avoir séché les cours pendant plusieurs jours pour éviter les brimades, l'élève de seconde s'est résolu mardi à retourner au lycée avec un marteau - qu'il aurait trouvé dans la rue. En cours, des camarades lui auraient porté des coups. L'adolescent a alors sorti son marteau pour frapper à la tête deux fois l'élève qui venait de l'agresser. La victime de 17 ans, qui souffre d'une plaie de quatre centimètres, a été prise en charge par les pompiers puis hospitalisée. 

L'auteur des coups de marteau a été placé en garde à vue pour "violences avec arme dans un établissement scolaire", et serait convoqué au tribunal mercredi matin, selon une source du Parisien. Des lycéens attestent que cet élève était d'un tempérament calme et discret.