Hérault : deux convoyeurs de fonds coincés six heures dans un distributeur

, modifié à
  • A
  • A
Piégés, les deux convoyeurs ont pu heureusement contacter par téléphone leur employeur. Photo d'illustration.
Piégés, les deux convoyeurs ont pu heureusement contacter par téléphone leur employeur. Photo d'illustration. © PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :
Mercredi, à Pézenas dans l'Hérault, deux convoyeurs ont été enfermés dans le sas sécurisé d'un distributeur de billets. Ils n'ont été libérés que six heures plus tard. 

Ils avaient pourtant bien respecté la procédure. A Pézenas dans l'Hérault, deux convoyeurs de fonds ont été coincés dans un distributeur de billets, rapporte France Bleu. Il a fallu employer une disqueuse afin de les faire sortir du sas blindé. 

Ils ont appelé leur patron. Les deux convoyeurs devaient recharger en billets un distributeur de billets. Comme le veut la procédure, ils se sont enfermés pour cela à l'intérieur du sas de sécurité. Problème, ils ne sont pas parvenus à en ressortir. Piégés, ils ont pu heureusement contacter par téléphone leur employeur. 

La porte ouverte... à la disqueuse. Cependant, ouvrir la porte du sas, blindée, hermétique et ayant un fonctionnement électronique, n'a pas été une mince affaire pour ce patron. Il a fait appel à un technicien qui, face à la tâche titanesque qui lui été demandée, a dû utiliser une disqueuse. Le tout... sous les yeux de gendarmes venus sécuriser les lieux. Certains passants, interloqués, ont quand même appelé la police, croyant assister à une scène de braquage.

Six longues heures. Ce n'est qu'au bout de six heures que les deux convoyeurs ont pu revoir la lumière du jour. Le technicien, lui, a dû réparer la porte afin que les fonds déposés soient en sécurité.