Des escrocs utilisent Brigitte Macron pour vendre des crèmes antirides

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Une vingtaine de personnes, victimes de cette arnaque, se sont plaintes directement auprès de l'épouse du président de la République. 

Brigitte Macron, égérie d'une marque de crèmes antirides ? A la tête d'une entreprise de cosmétiques ? Certains y ont cru et se sont fait arnaquer, rapporte mercredi Le Parisien. Des escrocs ont en effet utilisé le nom de la femme du président de la République pour prendre au piège des consommateurs et leur vendre des crèmes antirides. Dans leur filet, une vingtaine de personnes, qui se sont plaintes directement auprès de l'ancienne professeure de théâtre.

Faux articles de presse. L'arnaque commençait par la diffusion sur internet de faux articles de presse vantant la soi disant entreprise de Brigitte Macron, productrice d'"une solution antirides qui pourrait changer l'industrie des soins pour la peau pour toujours". Suivent alors des publicités sur les produits miracles de cette entreprise.

Des produits à 88 euros pièce. "Cela disait que Mme Macron était associée à l'entreprise et que Mesdames Obama et Bruni sont de bonnes clientes, je me suis dit que c'était sérieux", a rapporté Anne-Marie, 68 ans, une des victimes. Alors qu'elle pense acheter un simple produit à 3,95 euros via le site Beauty and Truth, elle découvre alors qu'elle a souscrit à un abonnement. Plusieurs échanges avec le service client ne l'avance à rien : elle reçoit alors chez elle des produits, facturé chacun 88 euros.

L'avocat de Brigitte Macron sur le dossier. Petit hic cependant, Brigitte Macron n'a aucun lien avec cette entreprise de cosmétiques. En tout, depuis un mois, une vingtaine de personnes ont ainsi écrit à l'épouse du président pour lui raconter cette arnaque. Depuis, son avocat est intervenu afin de faire supprimer les pages internet incriminées. Ce dernier a aussi été chargé de s'emparer du dossier afin de faire condamner les escrocs.

Europe 1
Par NM