Déclaration d'impôts : plus que quelques heures pour la remplir !

, modifié à
  • A
  • A
Il ne reste que quelques heures pour effectuer votre déclaration de revenus.
Il ne reste que quelques heures pour effectuer votre déclaration de revenus. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Il ne reste que quelques heures pour remplir sa déclaration d'impôts, au titre des revenus perçus en 2018. La date limite est fixée à ce mardi soir, à minuit.

Pour déclarer ses revenus, il sera bientôt trop tard. Pour remplir en ligne sa déclaration d'impôts, il ne reste en effet que quelques heures. Pour les contribuables situés dans les départements numérotés entre 50 et 976, la date limite est fixée au mardi 4 juin, à minuit. Pour les départements numérotés de 1 à 49, il est déjà trop tard...

La première déclaration de revenus depuis le prélèvement à la source

Vous n'avez pas encore déclaré vos revenus ? Il est encore temps. Si vous êtes un contribuable de la zone 3, c'est-à-dire que vous habitez dans un département numéroté entre 50 et 976, il vous suffit de vous connecter sur votre espace personnel impots.gouv.fr avant ce mardi 4 juin à minuit. Il est également toujours possible de procéder à des modifications sur sa déclaration. Cependant, pour faire sa déclaration sur papier, ou pour les autres départements, il est déjà trop tard.

Cette déclaration des revenus 2018 intervient quelques mois après la mise en place du prélèvement à la source. Malgré une année 2018 blanche, fiscalement parlant, il est nécessaire de déclarer ses revenus sur cette année-là. Les revenus exceptionnels perçus, comme les indemnités de rupture de contrat, une prime de départ à la retraite, ou encore une prime de participation, sont eux imposables. Il vous faut également déclarer les dons aux associations, ainsi que les emplois à domicile type aide-ménagère ou garde d'enfants, qui peuvent donner droit à un crédit d'impôt.

Une pénalité en cas de non-respect de la date limite

Si vous ne remplissez pas votre déclaration de revenus à temps, ou que vous vous situez dans une zone dont la date butoir est déjà dépassée, vous vous exposez alors à des sanctions. Le montant de l'impôt sur le revenu sera majoré entre 10 et 40%, selon le retard de votre déclaration de revenus. Pour aider à ne pas faire d'erreurs, et afin de faciliter les démarches administratives, le gouvernement lance ce mardi le site oups.gouv.fr, qu'Europe 1 vous présente en avant-première. Si l'administration fiscale recommande de modifier sa déclaration de revenus avant la date limite, il sera toujours possible de le faire jusqu'au 15 juillet prochain. Cela générera cependant un nouvel avis d'impôt.

Europe 1
Par Idèr Nabili