Collision mortelle dans la Marne : "Quand des enfants meurent, le traumatisme est encore plus profond"

, modifié à
  • A
  • A
Marne Avenay val d'or Marne
La collision entre un train et une voiture, lundi, au passage à niveau d'Avenay Val d'Or, a fait quatre morts, dont trois enfants. © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :
Alors que l'on s'interroge encore sur les causes de la dramatique collision entre un train et une voiture qui a eu lieu au passage à niveau de la commune, les habitants d'Avenay-Val-d'Or cherchent un moyen d'exprimer leur émotion. 
REPORTAGE

Les enquêteurs s'interrogent encore sur les causes du dramatique accident survenu lundi matin sur un passage à niveau d'Avenay-Val-d'Or, dans la Marne. Un TER avait percuté la voiture d'une assistante maternelle de 37 ans bloquée sur les voies, tuant sur le coup la conductrice et les trois enfants qu'elle transportait. Mardi, jour d'après, dans cette commune d'un millier d'habitants, l'émotion est plus que jamais prégnante.

"Il n'y a pas pire comme malheur"

Beaucoup de personnes connaissaient les victimes, parfois seulement de vue, en allant chercher les enfants à l'école par exemple. La douleur est immense et on le voit, dans les rues, aux groupes qui se réunissent par deux ou trois pour en parler. Mais personne ne sait vraiment comment l'exprimer. 

"C'est un choc, on se dit que ce n'est pas possible, il n'y a pas pire comme malheur. C'est effroyable pour les parents, pour tout le monde...", confie un habitant à Europe 1.

Un jardin du souvenir inauguré dans les prochains jours

Toute la commune semble en état de choc. Le maire, Jean-Louis Lechevalier, reçoit de nombreux appels depuis le drame. "Des personnes nous demandent si nous envisageons de rendre hommage. Il faut faire quelque chose, la commune a besoin d'exprimer son traumatisme, son regret de ce qu'il s'est passé. Quand il y a des enfants qui meurent, le traumatisme est encore plus profond", souligne l'élu.

La mairie a déjà décidé de faire du square près de la gare un jardin du souvenir, où les habitants pourront se recueillir et déposer des fleurs. Il devrait être inauguré dans les prochaines jours.