Cédric Villani revendique "la composante artistique des mathématiques"

  • A
  • A
Partagez sur :
Dans "Ceci dit" sur Europe 1, le mathématicien et député LREM évoque les mathématiques comme un art.

Médaille Fields en 2010, le mathématicien Cédric Villani est aujourd'hui député de La République en Marche. Il n'a évidemment pas laissé de côté sa passion pour les sciences. Sur Europe 1 samedi, il évoque les mathématiques et revendique le côté artistique de la discipline.

L'art de "faire tenir debout une jolie démonstration". "On voit la composante artistique des mathématiques au quotidien, lorsqu'on en fait", explique Cédric Villani au micro de Philippe Vandel. Le député LREM justifie cette prise de position par la pratique : "le fait qu'il y ait de beaux arguments, de belles démonstrations. Faire tenir debout une jolie démonstration, c'est tout un art". Selon lui, "les mathématiciens ont une conscience très aiguë de leur discipline comme étant à la fois une science, mais aussi un art".

"On a dû mal à former nos enseignants". Malgré ce constat poétique, Cédric Villani dresse un état des lieux compliqué pour les maths. "C'est une matière qui génère beaucoup d'angoisse. On a dû mal à former nos enseignants, à recruter des enseignants motivés, ils ne sont pas assez payés", déplore-t-il. "La France, sur certains indicateurs de performances d'enseignements mathématiques, émarge à la dernière place de l'OCDE", souligne le chercheur, qui, depuis octobre, est justement à la tête d'une mission gouvernementale pour améliorer l'enseignement de la discipline.

Europe 1
Par G.P.