Après le feu de forêt en Gironde, les riverains lancent des rondes de surveillance

  • A
  • A
incendie gironde 1:45
Un incendie a détruit 250 hectares de pins en début de semaine. © AFP
Partagez sur :
Après l'incendie qui a détruit 250 hectares de pins en Gironde en début de semaine, les habitants des environs se mobilisent pour surveiller la région et prévenir ainsi une reprise de feu. Une surveillance qui aura lieu jour et nuit pendant 10 à 15 jours. 
REPORTAGE

250 hectares de pins sont partis en fumée. L'incendie qui a touché la forêt des Landes, en Gironde, est maîtrisé depuis lundi mais les riverains restent sur le qui-vive. Ils sont plusieurs à s'être portés volontaires pour prendre le relais des pompiers, qui ont quitté les lieux dans la journée de mercredi. 

Tout s’est organisé à la mairie du Tuzan, lors d'une réunion entre élus, pompiers et professionnels de la forêt. "La surveillance du feu va s'organiser sous l’égide du maire pendant toute la journée et une partie de la nuit", explique Eric Suzanne, sous-préfet de Langon, qui craint une reprise du feu. "Les incendies les plus graves interviennent sur des reprises."

"C’est notre devoir d’être un peu solidaire"

Les maires des trois villages concernés, Le Tuzan, Saint-Symphorien et Louchats, doivent mettre en place une importante logistique. Et pour cela, ils ont besoin du concours de la société civile. Gilbert par exemple participera à des rondes citoyennes pour scruter les zones encore fumantes. "C’est bien la moindre des choses. C’est notre devoir d’être un peu solidaire, d’essayer de rassembler quelques bonnes volontés pour prendre la relève." Cette surveillance active durera entre 10 et 15 jours. 

Europe 1
Par Jean-Jacques héry, édité par Laetitia Drevet