Affaire Michel Mercier : une perquisition a eu lieu au Sénat

, modifié à
  • A
  • A
La perquisition a eu lieu dans le cadre de l'enquête du PNF qui vise Michel Mercier. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

"Le Parisien" révèle vendredi qu'une perquisition a eu lieu mercredi au Sénat dans le cadre de l'enquête qui vise Michel Mercier pour "détournement de fonds publics".

Les enquêteurs ont procédé à une perquisition au Sénat mercredi dans le cadre de l'affaire des emplois familiaux de Michel Mercier, révèle Le Parisien. Début août, Gérard Larcher, le président du Sénat, avait estimé que la demande de perquisition des magistrats du Parquet national financier (PNF) n'était pas justifiée quant "au périmètre et au motif". Cette fois-ci, leur demande a été acceptée "sans difficulté", révèle l'entourage de Gérard Larcher au Parisien, assurant avoir également transmis des documents au PNF.

Enquête pour "détournement de fonds publics". Michel Mercier, sénateur MoDem du Rhône, est visé par une enquête pour "détournement de fonds publics", qui fait suite à des révélations du Canard enchaîné, le 2 août. Le journal satirique révélait que l'ancien garde des Sceaux a fait travailler ses deux filles lorsqu'il était sénateur : Véronique entre 2003 et 2012 et Delphine entre 2012 et 2014. Or, il est difficile de trouver des preuves effectives du travail de la seconde, qui bénéficiait d'un contrat à mi-temps à 2.000 euros par mois et vivait à Londres.