Cancer : des prothèses PIP sur 3.300 femmes

  • A
  • A
Partagez sur :

Les Centres de lutte contre le cancer (CLCC) ont posé des implants de la société française Poly Implant Prothèse (PIP) sur 3.300 femmes, dans le cadre de reconstruction mammaire suite à un cancer du sein, ont-ils indiqué jeudi. "Ces femmes ont été contactées par courrier, suite au retrait du marché de ces implants ordonné par l’agence des produits de santé (Afssaps) le 30 mars 2010", ajoute les CLCC dans un communiqué.

Les Centres leur ont proposé immédiatement un suivi adapté et une éventuelle explantation. En juillet 2008, 16 Centres de lutte contre le cancer sur 20 ont passé un marché groupé, via UNICANCER Achats (le groupement d’achats des Centres) concernant les prothèses mammaires.

Quelque 30.000 femmes en France ont eu des prothèses mammaires PIP, dont 20% environ, soit 6.000,  après un cancer du sein.