Affaire Zahia : Deschamps ne commente pas

  • A
  • A
Partagez sur :

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a refusé mardi de commenter les renvois de Franck Ribéry et de Karim Benzema en correctionnelle pour "sollicitation de prostituée mineure" dans le cadre de l'affaire Zahia.

» Lire aussi : Affaire Zahia, Ribéry et Benzema seront jugés 

"C'est toujours délicat comme sujet, ça relève de l'aspect privé, je ne vais pas le commenter, a déclaré Deschamps. C'est entre les mains de la justice. Après, ça ne changera en rien mon exigence en ce qui concerne leur comportement sur le terrain et en dehors dans le cadre de l'équipe de France."

Interrogé de nouveau pour savoir si cette nouvelle l'agaçait, à la veille de son premier match à la tête des Bleus, mercredi contre l'Uruguay en amical, Deschamps a expliqué "ne pas pouvoir faire autrement". "Je me concentre sur l'essentiel pour que demain on voit une équipe de France qui a envie d'aller de l'avant et qui a envie de gagner", a-t-il ajouté.