1er mai à Paris : l'IGPN saisie après une vidéo montrant un CRS lançant un pavé

  • A
  • A
Les images ont abondamment circulé sur les réseaux sociaux.
Les images ont abondamment circulé sur les réseaux sociaux. © Capture d'écran Twitter
Partagez sur :
Le parquet de Paris a ouvert une enquête judiciaire et confié les investigations à la police des polices, bien qu'aucune plainte n'ait été déposée à ce stade. 

L'inspection générale des services de police nationale (IGPN) a été saisie après la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux montrant un policier lançant un pavé lors de la manifestation parisienne du 1er mai, a appris Europe 1, vendredi. Le parquet de Paris a ouvert une enquête judiciaire et confié les investigations à la police des polices. Aucune plainte n'a été déposée à ce stade. 

"S'il y a faute, il y aura sanction administrative et sanction judiciaire"

"S'il y a faute, il y aura sanction, sanction administrative et sanction judiciaire", a déclaré vendredi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, lors d'un point presse en marge d'un déplacement à Toulon. "Je n'ai pas à apprécier les images, on n'a toujours qu'un petit morceau d'image. En tout cas ce que j'ai vu me paraît suffisant pour déclencher cette enquête et je le dis sans aucun état d'âme", a-t-il ajouté. 

La scène se déroule mercredi lors d'échauffourées entre forces de l'ordre et militants radicaux "black blocs" pendant le défilé parisien. Sur la vidéo, on voit plusieurs CRS armés de boucliers et lanceurs de balle de défense (LBD) faire face à un attroupement tandis qu'à leurs pieds des pavés ont été descellés. La vidéo montre ensuite un CRS jeter un pavé en direction des manifestants. 

Sur le volet administratif, les investigations sont menées en interne par la direction des CRS.