Pourquoi est-il important, même adulte, de faire des (courtes) siestes ?

  • A
  • A
Sommeil upday
La sieste permet de booster les performances intellectuelles. © Pixabay
Partagez sur :
Chez les tout-petits, la sieste fait partie du quotidien. Ils en ont besoin pour se reposer et pour consolider les acquis de la matinée.  Une habitude qui se perd ensuite au fil des ans. Le consultant santé d’Europe 1, Jimmy Mohamed vous explique pourquoi il est tout de même important de conserver ce temps de repos à l’âge adulte. 

De plus en plus de salariés pratiquent une courte sieste salvatrice dans la pause entre midi et 14 heures. Même si elle reste rare en France, au Japon, par exemple, elle est devenue obligatoire. Ce petit temps de repos permettrait de booster nos capacités intellectuelles, grignotées progressivement par notre dette de sommeil croissante. Le docteur Jimmy Mohamed détaille toutes les vertus de la sieste à l’âge adulte, lundi, dans sa chronique Notre Santé sur Europe 1.

Quels sont les effets du sommeil sur notre cerveau ?

"Tout le monde le sait : pour bien grandir, il faut bien dormir. Mais beaucoup ignorent que le sommeil sert avant tout à avoir un cerveau en pleine forme et à booster ses capacités intellectuelles.

Durant la nuit, vous enchaînez plusieurs phases de sommeil avec les 'trains du sommeil'. Certaines phases aident à consolider votre mémoire et stocker les informations. D'autres permettent d’assimiler de nouveaux apprentissages, comme faire du vélo. Alors quand un enfant apprend à jouer un instrument de musique ou un nouveau sport, il est plus habile après un temps de sommeil qu’après un petit temps calme.

La sieste est-elle importante chez les adultes ?

Nous dormons de plus en plus mal et de moins en moins. Et les besoins en sommeil sont constants. Je vous le rappelle : nous avons besoin en moyenne de sept heures de sommeil par nuit sur sept jours. Nous sommes donc en dette de sommeil et cela se ressent sur notre moral, notre humeur, notre concentration, notre stress, mais aussi nos performances intellectuelles.

De plus, nous avons régulièrement une petite baisse de vigilance entre midi et 14 heures. Ce moment apparaît donc comme idéal pour essayer de se reposer avec une courte sieste.

Quelles sont les vertus de ces petites siestes ?

Les courtes siestes permettent d’augmenter les performances intellectuelles des personnes qui les pratiquent, selon une étude publiée récemment. Ces repos permettent également une meilleure capacité à se repérer dans l'espace ainsi qu'une meilleure expression verbale. Au-delà du repos, ces siestes vont permettre à vos neurones de se restructurer et de se resynchroniser. Ce repos permet aussi de réduire les accidents de travail et de circulation.

L'idéal est de faire cette sieste en début d'après-midi, aux alentours de 13 heures. Si c’est trop tard, vous risquez l'insomnie le soir même. En termes de durée, elle doit être relativement courte : comptez 10 à 20 minutes. Au-delà, vous risquez de tomber dans une phase de sommeil plus profonde et de vous réveiller avec la sensation désagréable d'être plus ralenti qu'avant la sieste. N’oubliez pas de mettre votre réveil avant de vous endormir !"

Europe 1
Par Jimmy Mohamed, édité par Manon Bernard