Le "Skull breaker challenge", cet inquiétant défi pour les enfants en vogue sur Tik Tok

, modifié à
  • A
  • A
TikTok
Les vidéos du "Skull breaker challenge" compte des millions de vues sur Tik Tok. © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
Très prisé par les adolescents, le réseau social Tik Tok est au cœur de l'attention ces derniers jours en raison de l'apparition d'un défi dangereux. Dans "Sans rendez-vous" lundi sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed a qualifié cette pratique de "totalement stupide", rappelant les nombreux risques pour le cerveau notamment.

Peut-être n'en avez-vous pas encore entendu parler, mais un nouveau défi dangereux est apparu sur les réseaux sociaux, en particulier sur Tik Tok, très prisé par les adolescents. Il s'agit du "Skull breaker challenge", ce qui pourrait être traduit par le défi "du casseur de crâne" en français. Aux Etats-Unis, cette pratique est à l’origine de nombreuses blessures. Dans l'émission Sans rendez-vous lundi sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed lance un avertissement à l'encontre de ce défi "stupide" et "dangereux". "Le défi consiste à faire sauter trois personnes alignées debout. Pendant que la personne du milieu est en l’air, les deux autres lui donnent un coup de pied dans les jambes pour le faire tomber par surprise", explique-t-il.

Les témoignages de parents se multiplient aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, les témoignages de parents dont les enfants ont souffert de cette pratique se multiplient sur les réseaux sociaux et dans les médias. Le docteur Jimmy Mohamed rapporte ainsi le message d'une mère de l'Arizona, publié sur Facebook, qui raconte comment son fils a perdu connaissance en retombant sur le visage après ce défi. Conséquences pour le petit garçon : de nombreux points de suture, des lésions et deux dents cassées.

Pour le docteur Jimmy Mohamed, le plus inquiétant reste le risque de traumatisme crânien, de la commotion cérébrale, qui peut perturber le fonctionnement du cerveau, jusqu'à l'hémorragie. Pour la commotion cérébrale, "les maux de tête, la difficulté à se concentrer, les pertes de mémoire, la sensibilité à la lumière et les problèmes d’équilibre ou de coordination font partie des symptômes possibles", rappelle notre docteur. "Certains symptômes durent seulement une semaine ou dix jours, tandis que d’autres peuvent persister beaucoup plus longtemps, surtout si vous ne prenez pas suffisamment de temps pour récupérer", ajoute-t-il.

De nombreux risques, dont des fractures

D'autres risques existent par ailleurs, comme un traumatisme cervical ou des fractures du nez et de la mâchoire. 

Sur Tik Tok, le phénomène prend de l’ampleur. Les vidéos mentionnant le hashtag "skullbreakerchallenge" comptent déjà des millions de vues. En réaction, le réseau social a simplement publié un message : "Chez Tik Tok, nous encourageons toujours un environnement amusant et sûr. Contribuez à la sécurité de Tik Tok en signalant les tendances dangereuses et autres violations de nos directives communautaires."

Pour le docteur Jimmy Mohamed, le plus efficace reste la sensibilisation des parents auprès de leurs enfants.

Europe 1
Par Jimmy Mohamed, édité par Jonathan Grelier