Effic'Asthme : l'appli qui vous aide à gérer les crises d'asthme de votre enfant

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Des médecins-chercheurs de l'hôpital Necker et du laboratoire Illumens de l'Université Paris-Descartes ont mis au point une application qui simule des crises d'asthme, pour permettre aux parents d'enfants atteints de s'entraîner à avoir les bons gestes. 

C'est un outil qui doit aider les parents d'enfants asthmatiques. Des médecins-chercheurs de l'hôpital Necker et du laboratoire Illumens de l'Université Paris-Descartes de simulation en santé ont conçu Effic'Asthme [disponible sur Apple Store et Google Play, ndlr], une application gratuite destinée aux parents, pour qu'ils apprennent à mieux gérer l'asthme de leur enfant à la maison. Première maladie chronique de l'enfant, l'asthme en touche un sur dix en France et cause de nombreuses hospitalisations, surtout chez les petits âgés de 1 à 5 ans. 

Un faux profil. Ces médecins sont partis d'un constat, 80% des parents d'enfants asthmatiques ont des difficultés à prendre en charge correctement une crise d'asthme à la maison. Du coup, ce que leur propose cette application, c'est justement de se confronter à ces situations pour s'entraîner virtuellement à le gérer. Une fois créé le profil d'un enfant asthmatique fictif avec les caractéristiques (poids, taille, médicament de votre propre enfant), l'appli vous propose plusieurs scénarios. Par exemple, dans l'un d'entre eux, l'enfant fait une crise modérée : il siffle, tousse et respire vite.

Une fausse crise pour apprendre les bons gestes. "C'est à partir de cette observation que le parent va devoir aller chercher dans le menu [de l'application, ndlr] le traitement de l'urgence", explique le docteur David Drummond au micro d'Europe 1. "Ensuite, il va devoir respecter toutes les étapes d'administration : c'est-à-dire retirer le capuchon du spray, le secouer, l’adapter à la respiration de l'enfant et administrer les bouffées une par une en le laissant respirer au moins cinq fois entre chaque bouffée", détaille le pneumo-pédiatre à l'hôpital Necker.

Cette simulation permet donc aux parents d'asthmatiques de s'entraîner sans risque à gérer l'asthme de leur enfant. Une formation qui permettrait de réduire d'environ 40% le recours à un médecin ou aux urgences. 

Europe 1
Par Mélanie Gomez, édité par Ugo Pascolo