Coronavirus : le maire d'un village de Haute-Savoie, contaminé, s'était rendu au Salon de l'Agriculture

, modifié à
  • A
  • A
L'édile s'était notamment rendu au Salon de l'Agriculture (photo d'illustration).
L'édile s'était notamment rendu au Salon de l'Agriculture (photo d'illustration). © AFP
Partagez sur :
François Daviet, maire de La Balme-de-Sillingy, qui compte plusieurs malades de l'infection, a expliqué que le test qu'il a passé samedi matin s'était révélé "positif" et qu'il allait être hospitalisé. Avant d'obtenir ce résultat, l'édile avait croisé du monde, notamment au Salon de l'Agriculture, où il s'était rendu avec d'autres élus de sa région. 

Le maire du village haut-savoyard de La Balme-de-Sillingy, qui compte plusieurs malades du nouveau coronavirus, est à son tour contaminé par le Covid-19 et va être hospitalisé à Annecy, a annoncé samedi soir l'élu sur les réseaux sociaux.

 

"Ne vous faites plus la bise"

"J'ai décidé, depuis mardi soir, de me consacrer pleinement à ma fonction de maire pour gérer cette crise", affirme, masque sur le visage, François Daviet dans une vidéo postée sur Facebook. Il explique que le test qu'il a passé samedi matin s'est révélé "positif" et qu'il va être hospitalisé "avec les 13 autres Balméens et Balméennes déjà infectés". Le dernier bilan des autorités sanitaires faisait état de six personnes contaminées dans la commune. Le chiffre annoncé par le maire n'était pas confirmé dimanche matin.

À la fin de son message, l'édile dont le propre frère est également touché, exhorte ses administrés à la prudence: "Je vous en prie, ne vous faites plus la bise, ne serrez plus de mains et déplacez-vous seulement si vous en avez vraiment besoin". D'importantes mesures de précaution ont été prises dans la commune pour éviter de nouveaux cas, comme la suspension de tous les événements publics.

Une campagne en suspens

Maire de La Balme depuis 2008, l'édile, candidat à un troisième mandat, va devoir mettre en suspens sa campagne. Avant d'être testé positif, François Daviet a croisé du monde, notamment au Salon de l'Agriculture où il s'est rendu avec d'autres élus de sa région.