40% des cancers sont évitables… mais comment les prévenir ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Près de la moitié des cancers peut être évitée, simplement en adaptant notre comportement. Voici quatre bonnes résolutions à prendre pour diminuer les risques de cancer.

"Et si, en 2019, nous faisions le vœu de prévenir 40% des cancers ?" En ce début d'année, c'est le slogan de l'Institut national du cancer, l'INCa qui vient de lancer une campagne d'information à la télévision et sur les réseaux sociaux, diffusée du 2 au 16 janvier, pour inciter les Français à changer certains comportements ou habitudes de vie susceptibles d'augmenter leur risque de développer un cancer.

Le tabac, première cause de décès par cancer. Pour ces spécialistes donc, les bonnes résolutions cette année, peuvent -et même doivent- concerner les quatre principaux facteurs de risque évitables du cancer. Voici donc les quatre bonnes résolutions pour éviter un grand nombre de cancers.

"Arrêter de fumer" c'est souvent LA bonne résolution numéro 1, et c'est une bonne chose car c'est aussi la première cause de décès par cancer. Donc en 2019, pour les spécialistes, c'est clair, il faut pousser les fumeurs à arrêter. Et même les "petits fumeurs", car il n'y a pas que le nombre de cigarettes fumées qui compte... En réalité, plus on fume longtemps, même peu, plus les risques de cancer augmentent.

Surveiller sa consommation d'alcool, mais aussi son alimentation. Ensuite la deuxième cause évitable de mortalité par cancer c'est l'alcool, donc là aussi cette année, pour limiter les risques on essayera de réduire la quantité consommée et la fréquence. Enfin, pour diminuer son risque de cancer c'est moins connu, mais la troisième bonne résolution pourrait être de manger mieux.

"L'alimentation est à la fois un allié et un ennemi. Il y a 5,4% des nouveaux cas de cancer par an qui sont liés à l'obésité et au surpoids et aussi 5,4% des nouveaux cas de cancer qui sont attribuables à une alimentation non optimale. Ce sont tous les cancers de la sphère digestive, du sein, de l'endomètre, du rein. Cela représente 37.400 cancers par an", explique le Dr Alice Desbiolles de l'institut national du cancer, sur Europe 1.

Bouger pour se protéger du cancer. Enfin quatrième et dernière résolution, pour éviter le cancer il faut bouger plus ! Alors il ne s'agit pas forcément de se mettre de façon intensive au sport, mais déjà marcher par exemple tous les jours au moins 30 minutes. C'est prouvé, ça agit comme un facteur protecteur du cancer.