Sahel : "La présence de l'armée française dans cette zone est un succès", assure Laurent Nuñez

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Laurent Nuñez, coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, a salué dimanche les résultats produits par la force Barkhane au Mali, malgré la mort récente de cinq soldats. Samedi, ce sont deux militaires français qui ont été tués par l'explosion d'une mine.
INTERVIEW

Cinq morts en une semaine. Le Premier ministre Jean Castex était au Tchad jeudi soir, où il a rendu hommage aux trois soldats morts en mission en début de semaine au Mali. Samedi, deux autres soldats français ont été tués dans ce pays. Leur véhicule a explosé sur une mine. Invité dimanche du Grand Rendez-vous sur Europe 1, Laurent Nuñez, coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, a salué leur sacrifice. "Au lendemain du décès de cinq militaires, je veux saluer l'engagement et le courage de nos forces qui font face aux groupes terroristes", a-t-il déclaré.

Malgré ces récents revers, ce responsable a estimé que "la présence de l'armée française dans cette zone ét[ait] un succès". "Elle vient conforter l'action menée localement et lutter durablement contre le terrorisme qui s'y trouve", a-t-il déclaré. "Tous les jours nos militaires mènent des actions de luttes anti-terroristes qui produisent énormément de résultats", assure l'ancien secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur.

"La France n'est pas seule sur ce territoire, il y d'autres États et les Nations Unies", tient encore à rappeler Laurent Nuñez. "Le G5 Sahel, qui regroupe cinq pays, fonctionne bien, monte en puissance appuyé par la force Barkhane", ajoute-t-il.

33 attentats terroristes déjoués en France depuis 2017

Par ailleurs, Laurent Nuñez a indiqué, toujours sur Europe 1, que deux attentats terroristes islamistes avaient été déjoués en France au cours de l'année 2020. Selon ses chiffres, ce sont 33 attaques planifiées depuis 2017 qui ont été empêchées grâce au travail des services de renseignement.