Rétropédalage sur le maintien du budget européen de la PAC : "Aucun accord définitif encore acté"

  • A
  • A
Les Etats européens sont encore en discussion concernant le budget attribué à la Politique agricole commune.
Les Etats européens sont encore en discussion concernant le budget attribué à la Politique agricole commune. © EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :
Contrairement à ce qu'a annoncé le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, "aucun accord définitif" sur le budget de la politique agricole commune (PAC) "n'a encore été acté" entre les pays de l'Union européenne, a reconnu vendredi le ministère en question.

Didier Guillaume a affirmé vendredi matin sur LCI que la France avait "obtenu" un maintien du budget agricole européen actuel pour la période 2021-2027, lors du sommet qui se déroule actuellement à Bruxelles. Mais au ministère de l'Agriculture, on prend des précautions : "aucun accord définitif" sur le budget de la politique agricole commune "n'a encore été acté" entre les pays de l'Union européenne, a reconnu le ministère, revenant ainsi sur les propos tenus précédemment par le ministre.

"Tous les pays ne sont pas d'accord"

Alors qu'un sommet extraordinaire sur le budget de l'UE est toujours en cours à Bruxelles, "la base de négociation (pour la France, NDLR) repose bien sur un maintien du budget de la PAC, mais tous les pays ne sont pas d'accord et aucun accord définitif n'a encore été acté", a précisé un porte-parole du ministre à l'AFP. 

Le ministre français de l'Agriculture avait affirmé un peu plus tôt sur LCI que la France avait "obtenu" un maintien du budget actuel de la PAC. "Nous avons gagné la première bataille, la Commission avait fait une proposition pas tolérable" de "370 milliards d'euros" alors que la dépense de l'UE pour son agriculture est de "375 milliards" sur la période actuelle", avait indiqué Didier Guillaume avant d'ajouter que "le président de la République a déjà obtenu les 375 milliards."

Le volet agricole avec la PAC représente la plus grosse partie du budget de l'Union européenne, actuellement en discussions à un sommet extraordinaire qui s'est ouvert jeudi à Bruxelles et devait reprendre vendredi après une nuit de négociations. Aucun accord n'a été conclu jusqu'ici entre les dirigeants sur le budget pluriannuel et donc sur la PAC. "Rien n'est fait, aucun montant n'a été acté. La PAC a été attaquée par plusieurs pays. C'est notre priorité, donc on se bat", a souligné une source diplomatique française.