Remaniement : Philippe fera des propositions dans "les jours qui viennent"

  • A
  • A
"J'ai aimé travailler avec lui", a déclaré mardi Edouard Philippe.
"J'ai aimé travailler avec lui", a déclaré mardi Edouard Philippe. © Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :
Edouard Philippe a annoncé mardi qu'il ferait "des propositions" dans les "jours qui viennent" à Emmanuel Macron "s'agissant de la composition du gouvernement", après la démission surprise de Nicolas Hulot.

Après la démission surprise de Nicolas Hulot, Edouard Philippe a annoncé mardi qu'il ferait "des propositions" dans les "jours qui viennent" à Emmanuel Macron "s'agissant de la composition du gouvernement". "J'aurai l'occasion, au cours des jours qui viennent, de faire des propositions au Président de la République (...) s'agissant de la composition du gouvernement", a déclaré le Premier ministre avant d'intervenir devant la conférence des ambassadeurs à Paris, remerciant au passage Nicolas Hulot pour son "travail important" au gouvernement.

"J'ai aimé travailler avec lui". "J'ai appris ce matin la décision [de Nicolas Hulot] de démissionner et j'en prends bien entendu acte", a déclaré Edouard Philippe, louant le "travail important" de Nicolas Hulot au gouvernement. "J'ai aimé travailler avec lui", a-t-il déclaré. "La détermination du gouvernement est totale à poursuivre sur ce chemin à prendre en compte cette transition écologique, cette transformation climatique qui pose à (...) l'ensemble de l'humanité des questions qui sont centrales", a ajouté le chef du gouvernement.

 

"Hulot peut être fier de son bilan". Emmanuel Macron, actuellement en déplacement au Danemark, n'avait pas été prévenu de la décision du ministre de la Transition écologique, qui l'a annoncé lui-même mardi matin sur France Inter, a confirmé pour sa part l'Elysée. "Nicolas Hulot peut être fier de son bilan. En 14 mois, le bilan de ce gouvernement en matière d'environnement est le meilleur depuis de nombreuses années", a ajouté la présidence, précisant qu'il y aurait "un remaniement mais pas dans l'immédiat"