Remaniement : Emmanuel Macron et Édouard Philippe finalisent le casting, les ministres sont sur le pont

  • A
  • A
Édouard Philippe et Emmanuel Macron ont abordé le sujet du remaniement pendant le week-end.
Édouard Philippe et Emmanuel Macron ont abordé le sujet du remaniement pendant le week-end. © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Après près de deux semaines de flottement, sans ministre de l'Intérieur de plein exercice, le nouveau gouvernement va être annoncé en début de semaine, selon l'Élysée.

Le feuilleton du remaniement va-t-il se clore lundi ? Alors qu'Édouard Philippe endosse depuis près de deux semaines le costume de ministre de l'Intérieur en plus de celui de Premier ministre, le gouvernement sera au complet en début de semaine, assure l'Élysée. "On touche au but", croit même savoir un pilier de la majorité. Le remaniement pourrait intervenir avant la prochaine séance de questions au gouvernement, prévue mardi à 15 heures.

Déjeuner entre Macron et Philippe lundi midi. Premières cibles des critiques sur la lenteur d'un tel processus, Emmanuel Macron et Édouard Philippe ont abordé ce sujet en fin de semaine dernière, après avoir chacun avancé de leur côté : le président de la République a consulté depuis son retour d'Arménie, vendredi soir, et le Premier ministre a reçu des entrants potentiels toute la semaine dernière. Les deux têtes de l'exécutif déjeuneront d'ailleurs ensemble lundi midi à l'Élysée, peut-être l'occasion de mettre la touche finale au casting qui leur conviendra.

>> De 5h à 7h, c’est “Debout les copains” avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

Des déplacements sur le terrain. En attendant, les ministres qui ne sont pas en danger sont sur le pont : Marlène Schiappa, la secrétaire à l'Égalité entre les femmes et les hommes, passera sa journée en Bretagne, tandis que la ministre de la Santé Agnès Buzyn est à Nantes lundi matin, avec Édouard Philippe. Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, défendra quant à lui la réforme de la taxe d'habitation à Argenteuil, ville du nord-ouest francilien.

Nyssen à l'ouverture de la Fiac ? Avec ces déplacements hors de Paris, le gouvernement veut montrer qu'il ne chôme pas en attendant d'être remanié. Le travail continue aussi du ministère de la Culture, où l'on prépare la Fiac, la Foire internationale d'art contemporain, qui s'ouvre jeudi à Paris. "Que ce soit avec Françoise Nyssen ou quelqu'un d'autre", glisse son cabinet, alors que le nom de l'ancienne dirigeante des éditions Actes Sud revient parmi ceux des sortants potentiels du gouvernement.

Europe 1
Par Aurélie Herbemont, édité par Thibaud Le Meneec