Pour Jordan Bardella, "les européennes doivent être un référendum sur la politique de Macron"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Pour la tête de liste du Rassemblement national aux européennes, invité dimanche du Grand Rendez-vous sur Europe 1, cette élection est un moyen de mettre un coup d'arrêt à la politique conduite par l'exécutif.
INTERVIEW

À ses yeux, l’enjeu des élections européennes concerne moins l’avenir de l’Europe que la politique intérieure française. Invité dimanche du Grand Rendez-vous sur Europe 1, Jordan Bardella, tête de la liste du Rassemblement national pour le scrutin du 26 mai prochain, a expliqué vouloir faire de cette élection un plébiscite pour ou contre Emmanuel Macron.

"Je l’assume : je crois que ça doit être un référendum sur la politique conduite par Macron", a-t-il déclaré, insistant notamment sur le fait que cette élection était la première depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron.

"Mettre une carton rouge" au président de la République

"Si les Français sont satisfaits de la politique qui est menée par Emmanuel Macron, de matraquage fiscal, d’injustices toujours plus importantes à l’égard de nos compatriotes les plus précaires, qu’ils aillent voter pour la liste de la République en marche", a-t-il taclé, estimant que le parti de Marine Le Pen était le seul "capable de lui mettre une carton rouge et d’arriver en tête".

Jordan Bardella reconnaît toutefois que cette élection "est un enjeu majeur pour l’Europe à l’heure où l’Union européenne est incapable de protéger les Français". "De plus en plus de peuples, partout en Europe, sont en train de se lever pour dire : 'nous voulons être entendus, nous voulons être respectés et nous voulons récupérer le pouvoir', a-t-il salué.