Pour Agnès Buzyn, Anne Hidalgo n'a pas préparé Paris à l'arrivée du coronavirus

, modifié à
  • A
  • A
3:45
© Europe 1
Partagez sur :
L'ancienne ministre de la Santé et désormais candidate LREM à la mairie de Paris est revenue sur l'éventualité d'un scénario de confinement de la capitale face à la propagation du coronavirus. Au micro d'Europe 1, Agnès Buzyn estime que les agents municipaux ne sont pas préparés et affirme que leur formation sera l'une des premières choses qu'elle mettra en œuvre, si elle est élue.
INTERVIEW

Et si Paris était coupée du monde ? Alors que le bilan mondial du coronavirus s'est alourdi à plus de 2.600 morts ce lundi, et que près de 80.000 personnes sont contaminées, de plus en plus de villes sont isolées dans les zones où l'épidémie est présente. Si la Chine a adopté cette mesure de confinement dès le début de la propagation du coronavirusdes villes italiennes sont isolées depuis la semaine dernière. Et si ce scénario se produisait également en France, et notamment à Paris ? Au micro d'Europe 1 lundi matin, Agnès Buzyn, ancienne ministre de la Santé et désormais candidate LREM à la mairie de Paris ne cache pas ses doutes sur la capacité de la capitale à s'organiser face au coronavirus. 

"À mon avis, les agents de la mairie de Paris ne sont pas formés et préparés"

Lorsqu'elle était au ministère, Agnès Buzyn affirme qu'elle a "tout anticipé" en cas de propagation du virus chinois, en préparant notamment les hôpitaux. "Nous avons préparé essentiellement le système de santé et sa résilience. L’étape suivante est la préparation des villes si jamais des cas multiples apparaissaient. À ce moment-là, il faudra travailler évidemment avec les préfets et les maires", explique l'ancienne ministre de la Santé, affirmant que lorsqu'elle était en poste, elle n'a eu aucun contact direct avec la mairie de Paris sur un éventuel plan de confinement de la capitale.

Interrogée sur l'application par Anne Hidalgo des recommandations faites par elle-même lorsqu'elle était ministre de la Santé, elle répond : "Eh bien vous lui demanderez si elle les a prises en compte et si elle a formé ses agents (...) À mon avis, ils ne le sont pas aujourd'hui".

Aujourd'hui candidate LREM à la maire de Paris, Agnès Buzyn affirme qu'il est toujours très important d'anticiper. "Il faut que l’ensemble des agents municipaux soient préparés et formés", juge-t-elle, affirmant que ce sera "l'une des premières choses qu'elle fera" si elle est élue. 

 

"En tant que maire, je saurai m'occuper des Parisiens"

Comment ? "Cela se fait en une journée, en quelques heures. Il faut donner des fondamentaux pour que tout le monde sache comment on utilise les masques et comment on se comporte avec quelqu'un qui est éventuellement contaminé", détaille Agnès Buzyn. "Avec les maires d’arrondissement, il faudra vérifier qu’on soit capable d’identifier comment nous apportons les biens essentiels auprès des populations qui seraient amenées à rester chez elles", poursuit la candidate LREM. "Tout cela s’anticipe et s'il y a une chose que je sais faire, c’est évidemment la gestion de crise. En tant que maire, je saurai évidemment m'occuper des Parisiens", conclut-elle.

Europe 1
Par Ariel Guez