Pierre Moscovici : "La parole de François Hollande doit être utile à son successeur"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

En critiquant à plusieurs reprises cette semaine Emmanuel Macron, François Hollande est sorti de sa réserve. Pour Pierre Moscovici, l'ancien chef de l'Etat doit "avoir une parole éclairante".

INTERVIEW

Le torchon brûle-t-il entre François Hollande et son ancien protégé ? Ces derniers jours, l'ex-chef de l'État a multiplié les piques adressées à Emmanuel Macron, l'exhortant notamment à ne pas "demander aux Français des sacrifices qui ne sont pas utiles."

"Un parole inspirante, pas une parole qui gêne". Pour Pierre Moscovici, lui-même ancien ministre de François Hollande, "la parole présidentielle doit être utile au pays, utile au successeur, et utile à la famille politique dont est issu l'ancien président". Mercredi soir, sur la chaîne TV5 Monde, l'ancien président de la République a par ailleurs déclaré qu'il n'abandonnait pas la vie politique. Il a aussi assuré qu'il n'hésiterait pas à s'exprimer sur la vie politique française lorsque le besoin s'en ferait ressentir. "François Hollande réfléchit à comment être utile, comment avoir une parole d'intérêt général, une parole éclairante et inspirante, et pas une parole qui gêne", avance Pierre Moscovici dans la matinale d'Europe 1, vendredi. "C'est toute la difficulté de l'exercice".

Le commissaire européen aux Affaires économiques et à la fiscalité a plaidé pour "un dialogue apaisé" entre François Hollande et son successeur à l'Elysée. "François Hollande souhaite le succès d'Emmanuel Macron, car son succès, c'est celui de la France", assure le socialiste.