Le gouvernement va être plus attentif "au quotidien des Français"

, modifié à
  • A
  • A
Le gouvernement entend tenir compte du mouvement de grogne sur le pouvoir d'achat dans ses réformes. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

À quatre jours d'une mobilisation contre la hausse des prix du carburant, un conseiller de l'Élysée a assuré mardi que le gouvernement allait davantage se soucier du "quotidien des Français". 

Le gouvernement va accorder "une attention accrue au quotidien des Français" en menant ses réformes, pour tenir compte du mouvement de grogne sur le pouvoir d'achat, a indiqué mardi l'Elysée, à l'approche des manifestations du 17 novembre. Il y a "une tension qui s'est installée entre les réformes structurelles et le quotidien des Français", a reconnu un conseiller de la présidence. "Il est possible que nous ayions porté une attention trop vive aux réformes structurelles et pas assez au quotidien des Français" depuis le début du quinquennat, a-t-il admis, quatre jours avant l'appel à bloquer les routes lancé par des collectifs de citoyens contre la hausse des prix des carburants.

"Que les réformes portent leurs fruits". Tout en notant qu'il n'y avait "pas de mobilisation contre ces réformes", le conseiller souligne que "le gouvernement a décidé de saisir" cet "ordre de rappel". "Ces réformes s'accompagneront d'une attention accrue au quotidien des Français", ajoute-t-il, en citant la "réflexion en cours" sur les prix des carburants ou les violences à l'école. S'exprimant face à la presse à l'initiative de l'Association de la presse présidentielle (APP), ce conseiller souligne que, "dans l'esprit du président" Emmanuel Macron, "le plus important est que les réformes portent leurs fruits le plus vite possible". "La machine doit accélérer" dans ce but, selon lui.