Haut-commissariat au plan : Le Maire "accueille la nomination de Bayrou avec beaucoup de plaisir"

, modifié à
  • A
  • A
Bruno Le Maire 2000*1000 1:00
Bruno Le Maire s'est félicité dimanche de la nomination de François Bayrou comme haut-commissaire au plan. © Europe 1
Partagez sur :
Chargé de piloter le plan de relance économique qui a été présenté cette semaine, Bruno Le Maire a indiqué dimanche, au micro du "Grand Rendez-vous" sur Europe 1, que François Bayrou, nommé "haut-commissaire au plan", aurait à sa charge des "sujets plus larges" que l'économie, tels que "la démographie" ou "l'éducation".
INTERVIEW

Le plan de relance mis en place pour surmonter la crise économique déclenchée par le coronavirus a été présenté par le gouvernement comme un plan de transformation de l’économie. Le gouvernement souhaite mettre l’accent sur certaines filières industrielles d’avenir comme l’hydrogène, les batteries électriques, mais aussi la filière nucléaire. Bref, autant de domaines dont Bercy entend directement piloter le développement ou la transformation, ce qui interroge sur les fonctions qui seront réservées à François Bayrou, fraîchement nommé un haut-commissaire au plan, sans pour autant être associé au ministère de l'Economie.

"Le haut-commissaire à vocation à embrasser des sujets plus larges", explique le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, invité dimanche du Grand Rendez-vous sur Europe 1. "Ça n’est pas seulement l’économie, c’est aussi la démographie, l’éducation", énumère-t-il sans plus de détails. Surtout, le ministre assure se réjouir de ce retour du maire de Pau au gouvernement. "Moi, j’accueille la nomination de François Bayrou avec beaucoup de plaisir."

"Plus il y a d’intelligences dans une pièce, de compétences, de bonnes volontés, mieux l’on se porte", relève-t-il. "Nous sommes dans un moment de transition radical comme la France n’en a pas connu depuis plusieurs décennies, et je pense que l’on n’est jamais trop de bonnes volontés pour réussir cette transition", conclut Bruno Le Maire.

Europe 1
Par Romain David