Européennes : LREM réduit l'écart sur le RN (sondage)

  • A
  • A
À l'approche du scrutin, les intentions de vote en faveur du RN restent stables, celles pour LREM grimpent légèrement.
À l'approche du scrutin, les intentions de vote en faveur du RN restent stables, celles pour LREM grimpent légèrement. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :
Ces derniers jours plusieurs sondages ont fait passer la liste RN devant celle de la majorité.

L'écart se resserre entre le Rassemblement national (24%), en tête des intentions de vote pour les élections européennes, et La République en Marche (22%) en légère progression, selon un sondage OpinionWay/Tilder* diffusé mardi.

À l'approche du scrutin, le RN est stable pour la troisième semaine consécutive et la liste de la majorité présidentielle gagne un point en une semaine. La liste des Républicains complète le trio de tête avec 14% d'intentions de vote, selon cette enquête pour Les Echos et Radio classique.

Coude à coude

Plusieurs sondages ont donné le RN en tête devant LREM ces derniers jours, mais d'autres donnent un résultat inverse ou les deux listes au coude-à-coude. En-dessous de la barre symbolique des 10%, La France insoumise plafonne à 8%, Europe Ecologie Les Verts perd 1 point à 7% et la liste PS/Place publique est toujours créditée de 5%, le seuil qui permet d'envoyer des élus au Parlement européen.

Debout la France recueille 4%, devant les listes du PCF (3%), de Générations (3%), et la liste "Alliance jaune" liée au mouvement des "gilets jaunes" fait son entrée avec 2% d'intentions de vote, à égalité avec celle de l'UDI (-1). Les autres listes sont à 1%. Plus d'un Français interrogé sur cinq (21%) n'a pas exprimé d'intentions de vote.

L'indice de participation gagne 2 points à 41%, et se rapproche de la participation effective (42,4%) lors des Européennes de 2014. L'intérêt pour la campagne électorale est stable avec 55% des personnes interrogées qui se disent intéressées. 

*Enquête réalisée en ligne du 4 au 6 mai auprès de 1.917 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1 à 2,2 points. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat. Elles donnent une indication des rapports de forces et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.