Élections européennes : Jean-Marie Le Pen soutient la liste du RN

, modifié à
  • A
  • A
Jean-Marie Le Pen a apporté son soutien à la liste européenne du Rassemblement national.
Jean-Marie Le Pen a apporté son soutien à la liste européenne du Rassemblement national. © Franck Pennant / AFP
Partagez sur :
"Je soutiens la liste de ma fille qui est conduite par Jordan Bardella, un très jeune homme mais talentueux semble-t-il", a déclaré Jean-Marie Le Pen, malgré ses désaccords avec sa fille, Marine Le Pen.

Jean-Marie Le Pen a affirmé qu'il soutenait la liste de sa fille Marine Le Pen aux élections européennes, conduite par Jordan Bardella, en dépit de leurs désaccords.

"Je soutiens la liste de ma fille qui est conduite par Jordan Bardella, un très jeune homme mais talentueux semble-t-il", a déclaré l'ancien président du Front national (devenu Rassemblement national), qui a présidé près de 40 ans le parti avant de le léguer à Marine Le Pen en 2011. "On peut être en désaccord sur un certain nombre de points et être en accord sur la ligne générale", a ajouté le cofondateur du FN, exclu du parti en 2015 après ses propos polémiques sur la Shoah.

Depuis la présidentielle de 2017, sortir de l'euro n'est plus la priorité pour le RN, qui souhaiterait davantage réformer l'UE de l'intérieur avec ses alliés au pouvoir. Jean-Marie Le Pen lui "ne croit guère" à une "modification de la constitution européenne" et se dit, "s'il le fallait, partisan d'un Frexit".

Un soutien affiché dès le premier débat

Après le premier débat télévisé des têtes de listes au scrutin du 26 mai, il avait écrit sur Twitter que le "RN Bardella a été le meilleur et l'oiselle la pire", dans une allusion à la tête de liste de LREM Nathalie Loiseau. La liste du parti majoritaire et celle du RN sont au coude-à-coude dans les sondages, avec une légère avance pour LREM, loin devant les autres formations politiques.

Jean-Marie Le Pen avait annoncé en janvier qu'il publierait le deuxième tome de ses Mémoires en septembre, pour ne pas perturber la campagne des européennes de sa fille. Jean-Marie Le Pen, 90 ans, qui est eurodéputé depuis 35 ans, fera mardi ses adieux au Parlement européen.