Collaborateur de Macron qui frappe un manifestant : des "gestes absolument inadaptés" pour Nicole Belloubet

, modifié à
  • A
  • A
Nicole Belloubet assure que le procureur prendra les décisions qui s'imposent dans cette affaire.
Nicole Belloubet assure que le procureur prendra les décisions qui s'imposent dans cette affaire. © LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :
Interpellée dans l'hémicycle par Eric Ciotti, la ministre de la Justice a dénoncé les "gestes absolument inadaptés" du collaborateur d'Emmanuel Macron filmé en train de frapper un manifestant, à Paris.

La ministre de la Justice Nicole Belloubet a évoqué jeudi à l'Assemblée nationale des "gestes absolument inadaptés" d'un collaborateur d'Emmanuel Macron à Paris le 1er Mai, ajoutant que "si cela paraît nécessaire", le procureur prendra "les décisions qui s'imposent".

Interpellée dans l'hémicycle par Eric Ciotti (LR) lors des débats sur la révision constitutionnelle, la ministre a affirmé que "les éléments qui ont été révélés par les films qui ont été diffusés témoignent effectivement de gestes absolument inadaptés", ajoutant que "si cela paraît nécessaire, le procureur prendra de sa propre initiative les décisions qui s'imposent".

Accès de violence. Alexandre Benalla, adjoint au chef de cabinet du président de la République et ancien responsable de la sécurité lors de la campagne présidentielle, apparaît dans une vidéo en train de frapper un manifestant avec une grande violence lors des manifestations du 1er mai, à Paris. Il a été suspendu deux semaines à la suite de cet acte. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire.