Au G7, un menu classé secret défense pour les chefs d'État

, modifié à
  • A
  • A
Le menu, classé secret défense, devrait comprendre des produits locaux (photo d'illustration).
Le menu, classé secret défense, devrait comprendre des produits locaux (photo d'illustration). © OMAR TORRES / AFP
Partagez sur :
Europe 1 a rencontré Xabi Ibarboure, le chef cuisinier chargé d'élaborer le menu du déjeuner de travail auquel assisteront les sept chefs d'Etat du G7, dimanche midi. 
REPORTAGE

Le sujet des inégalités, au cœur du G7 de Biarritz, sera abordé lors d'un déjeuner de travail, dimanche. Et si les chefs d'État seront d'abord concentrés sur leurs conversations, le menu qui leur sera servi a été élaboré avec soin... Même si son intitulé exact est classé secret défense, Europe 1 a pu se rendre dans les cuisines du chef chargé de le réaliser, Xabi Ibarboure. 

"Des choses qui n'arrivent qu'une fois dans une vie"

Dans son restaurant étoilé, les dernières préparations ont mijoté toute la nuit. Le chef a lui passé 15 heures dans sa cuisine, pour que tout soit parfait. Et pour cause : quand il a reçu un coup de fil de l'Élysée lui demandant de confectionner un menu pour sept chefs d'État, il n'en a pas cru ses oreilles. 

"C'est des choses qui n'arrivent qu'une fois dans une vie", sourit-il. "On a mis toute notre vie et toute notre âme dans les plats signature qu'on va leur servir."

"Quelques viandes pour certaines personnes"

En l’occurrence, le déjeuner s'organisera en trois services, avec entrée, plat et dessert pour 30 convives. Au menu, des produits locaux, et quelques adaptations aux requêtes de certains invités. "Quelques plats végétariens, quelques viandes pour certaines personnes..." énumère le chef.

Et comme le travail reste le travail, le service se devra d'être rapide, précise Xavi Ibarboure : "Je crois même qu'on envoie entrée et plat principal en même temps."

Europe 1
Par Pierre Herbulot, édité par Margaux Lannuzel