Hollande oppose le "patriotisme" au "nationalisme"

  • A
  • A
Partagez sur :

François Hollande a opposé dimanche lors d'un meeting à Paris-Bercy "le patriotisme" qui "permet de nous dépasser nous-mêmes", au "nationalisme" et au "souverainisme". "C'est le patriotisme que j'oppose au nationalisme et au souverainisme", a lancé le candidat PS à la présidentielle. "Le patriotisme c'est servir une cause qui est plus grande que nous, c'est ce qui nous permet de nous dépasser nous-mêmes, de dépasser nos frontières", a-t-il ajouté.

Le patriotisme c'est aussi "porter des références qui valent pour nous-mêmes et pour les autres, le patriotisme c'est s'aimer soi-même pour aimer les autres et avoir peur de rien, ne rien craindre dans la compétition mondiale, dans l'Europe qui se construit", a-t-il dit.