Henri Salvador : 90 ans et un millier de chansons

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Il n'a pas vu le temps passer mais Henri Salvador a fêté son 90e anniversaire ce mercredi. Bon pied, bon oeil et bonne voix, il s'est quand même décidé à prendre sa retraite. Mais pas avant une mini-tournée d'adieux qui se terminera à Paris en décembre et qui a fait étape mercredi à Monaco. Christine Albanel, la ministre de la Culture, n'a pas oublié de lui souhaiter un "joyeux anniversaire". Et de lui exprimer "l'attachement" et la "reconnaissance" des Français.

Il aurait déposé quelque 949 chansons à la SACEM, la société des auteurs, mais en auraient 2 à 3.000 supplémentaires dans ses tiroirs. Henry Salvador a fêté mercredi son 90e anniversaire dont 60 ans passés sur scène pour le rire le plus reconnaissable de la chanson française. Le crooner, né à Cayenne en 1917, a toujours une bonne blague à raconter entre deux chansonnettes. Pour les uns, il est l'auteur de "Faut rigoler" ou l'interprète de "Syracuse", pour les autres, celui de "Chambre avec vue", question de générations. Lui a vu sa vie changer, le jour où il a entendu pour la première fois les disques de Duke Ellington et Louis Armstrong. Au fil des années, il a appris à susurrer plus qu'à vraiment chanter dans le micro. C'est la "voix" du succès. Et même si "le travail, c'est la santé', l'heure de la retraite a sonné pour le crooner en complet blanc. Il a d'ailleurs commencé une mini-tournée d'adieux : après Milan début juillet, il doit se rendre à Tokyo en septembre avant de faire un dernier concert à Paris, fin décembre au Palais des Congrès. En attendant, son anniversaire il l'a fêté sur scène, à Monaco... avec un gâteau tout bleu, presque aussi grand que lui et une standing ovation de 600 spectateurs... Mais aussi avec SAS Albert II, parce que lui aussi raconte de bonnes blagues selon Salvador...

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr