Aéroports : Mariani veut une solution rapide

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre chargé des Transports, Thierry Mariani, a jugé mercredi qu'il fallait "une solution dans les heures à venir" pour que les passagers des aéroports touchés par la grève des personnels de sûreté puissent décoller.

"Je veux qu'une solution soit trouvée dans les heures à venir", avant les grands départs prévus pour le week-end de Noël, a déclaré Thierry Mariani sur France 2, rappelant qu'une nouvelle réunion de négociations entre syndicats et entreprises de sécurité doit avoir lieu dans la matinée.

Interrogé sur l'éventualité, annoncée mardi par le gouvernement, d'envoyer des policiers assurer la mission des agents grévistes, Thierry Mariani a répondu: "J'espère que c'est une situation qu'on pourra éviter."