Top Chef : la "guerre des restos" se déroulera... en "click and collect"

  • A
  • A
top chef
L'émission sera bien diffusée, dans le respect des règles sanitaires (photo d'archives). © M6
Partagez sur :
La traditionnelle épreuve de l'émission culinaire Top Chef, qui sera diffusée sur M6 dans quelques semaines, n'est pas annulée en raison des conditions sanitaires liées à l'épidémie de coronavirus. La "guerre des restos" aura bien lieu, mais… en "click and collect". 

Deux bonnes nouvelles, pour les fans de Top Chef. D'abord, la célèbre émission de M6, qui avait cartonné pendant le premier confinement, sera de retour dans les prochaines semaines. Mais surtout, les conditions sanitaires liées à l'épidémie de coronavirus, qui ont certes bouleversé le tournage, ne sont pas synonymes d'abandon des épreuves phares du programme. Il y aura donc bien une "guerre des restos" dans l'édition 2021 !

Impossible de faire venir des clients 

Dans cette épreuve, trois équipes de candidats s'affrontent traditionnellement avec un objectif simple : monter un concept de restaurant de toute pièce, de la décoration à la cuisine, et ce en 24 heures. Leur marathon est suivi d'une dégustation par les membres du jury et d'autres clients, qui votent pour départager les établissements. 

Comment organiser le jeu alors que les restaurants, considérés comme un lieu de contamination du Covid-19, sont fermés au public ? Comme les Français, la production s'est adaptée en imaginant une "guerre des restos"... en "click and collect" ! 

Se confronter "à la réalité de la restauration"

"Top Chef a toujours été une émission en capillarité avec la société française, alors cela nous semblait normal que les candidats de cette saison soient confrontés à la réalité de la restauration", justifie Florence Duhayot, directrice générale de Studio 89, qui produit le concours culinaire, citée par le Huff Post

Les participants cuisineront donc des plats à emporter. Le menu élaboré par chaque équipe sera prévu pour être servi dans des emballages jetables et transportables, et les clients dégusteront leur repas chez eux. Avant, comme chaque année, de voter pour le meilleur restaurant de la soirée. 

Europe 1
Par Charles Décant