ENQUÊTE - La carte des restaurants des anciens candidats de Top chef

, modifié à
  • A
  • A
© Europe 1
Partagez sur :
Alors que la saison 11 de Top chef débute mercredi soir sur M6, Europe 1 a retrouvé les 105 restaurants où officient - ou dont sont propriétaires - aujourd'hui les anciens candidats de l'émission. Grâce à notre carte interactive, vous découvrirez les établissements de ces 71 chefs cuisiniers à Paris, en province, et dans quelques pays d'Europe. 

Paris, Lille, Marseille, mais aussi Tencin, Martigues, et Locronan. Les anciens candidats Top chef travaillent désormais aux quatre coins de la France. Alors que la saison 11 de la célèbre émission culinaire est lancée mercredi soir sur M6, Europe 1 a retrouvé la trace des chefs qui sont passés dans les cuisines du concours ces dix dernières années.

Pour dresser la carte, nous avons vérifié la fonction actuelle de plus de 140 ex-candidats. Chaque repère correspond à un restaurant. Nous avons représenté de la même manière un établissement dont l’ex-candidat est propriétaire ou chef de cuisine. Un même chef peut donc apparaître plusieurs fois, si, comme Norbert Tarayre et Juan Arbelaez (saison 5), il a ouvert plusieurs établissements au fil des années. 105 restaurants apparaissent sur la carte, pour 71 chefs répertoriés. Ne figurent pas sur la carte les anciens candidats devenus traiteurs ou chefs à domicile, ni ceux travaillant hors d’Europe. Les points rouges correspondent aux 14 candidats ayant obtenu une étoile Michelin dans l’édition 2020, française ou pas.

 >> Retrouvez les 105 restaurants où officient les anciens candidats de Top chef, avec à chaque fois le nom, l'adresse, et le site internet :

Sur les 105 restaurants répertoriés, la moitié se situe en région parisienne, dont 44 à Paris intra-muros. Une proportion importante, en partie due aux anciens candidats ayant ouvert plusieurs restaurants, parfois sous la même enseigne, dans la capitale. Pierre Sang Boyer (saison 2) en possède ainsi cinq, Julien Duboué (saison 5) en a quatre, et Thibault Sombardier (saison 5) six. Jean Imbert, l'un des anciens candidats les plus marquants du concours (saison 3), est de son côté à la tête de quatre restaurants. 

Trois nouveaux étoilés Michelin en 2020

La plupart des anciens candidats a choisi de rester cuisiner en France. Les autres sont souvent simplement rentrés dans leur pays d’origine, comme les Belges Julien Wauthier (saison 8), Jean-Philippe Watteyne (saison 4), et Jeremy Vandernoot (saison 8), ou le chef hollandais Joris Bijdendijk (saison 4), installé à Amsterdam.

Sur les 14 chefs étoilés Michelin, trois viennent tout juste de recevoir le précieux macaron, fin janvier 2020. Tabata Mey (saison 3) a été récompensée pour son restaurant lyonnais Les Apothicaires. Kelly Rangama (saison 8) a été distinguée pour le Faham, ouvert il y a huit mois dans le 17eme arrondissement de Paris. Troisième lauréat : Adrien Descoul (saison 8) chef d’Origines, dans le Puy-de-Dôme. Grande gagnante de la saison 2 de l’émission, Stéphanie Le Quellec a quant à elle décroché sa seconde étoile Michelin pour son restaurant parisien La Scène. Un palmarès très féminin, surtout lorsqu'on le compare au nombre de femmes répertoriées sur la carte : seulement 12, sur les 71 anciens candidats.

Europe 1
Par Laetitia Drevet