"The Voice 8" : Coco, une chanteuse moldave, marque les esprits

, modifié à
  • A
  • A
Coco, The Voice, capture d'écran TF1, 1280
Coco, qui a séduit les quatre coachs, a finalement choisi de rejoindre Mika. © Capture d'écran TF1.
Partagez sur :

Neuf candidats se sont qualifiés pour la suite de l'aventure "The Voice", samedi, à l'occasion d'une cinquième soirée d'auditions à l'aveugle marquée par la prestation de Coco.

La saison 8 de "The Voice" s'est poursuivie avec une cinquième soirée d'auditions à l'aveugle sur TF1, samedi. Neuf nouveaux talents se sont qualifiés pour la suite de l'aventure. Parmi eux, Coco. La chanteuse moldave a interprété le titre All by myself d'Eric Carmen, reprise par Céline Dion.

Coco séduit les quatre coachs. Sa prestation très réussie lui a attiré les faveurs des quatre coachs. Jenifer, Julien Clerc, Mika et Soprano se sont tous retournés afin de voir à qui ils avaient à faire et tenter de la récupérer dans leur équipe pour l'étape suivante. L'échange entre la jeune chanteuse de 26 ans et ses quatre prétendants a donné lieu à quelques scènes insolites. Coco, qui explique s'appeler ainsi car elle est "coquine", a finalement rejoint le clan de Mika.

Une faute de français et un lapsus. Ce dernier n'a pas non plus été avare de bons mots. S'adressant à sa concurrente Jenifer, il lui a lancé : "Toi, tu cherches la chèvre de poule". Une erreur de français qui n'a pas manqué d'amuser sur le plateau de l'émission.

Finalement, Jenifer a bien eu la chair de poule, grâce à Marouen, que les téléspectateurs ont également eu l'occasion d'entendre à l'aveugle. Pour son plus grand plaisir, elle a été la seule à se retourner sur l'interprétation de If I ain't got you d'Alicia Keys.

Whitney fait forte impression. Whitney, 19 ans, s'est également faite remarquer, avec sa reprise de Friends de Marshmello & Anne-Marie. Un talent que Soprano et Mika se sont disputés. C'est finalement le second que l'étudiante a choisi de rejoindre.

Un chant traditionnel mongol. Enfin, autre fait marquant de la soirée, l'arrivée sur scène de Lily Jung. Avec un harmonium indien ainsi que des grelots accrochés à ses vêtements, la chanteuse de 41 ans a interprété un chant traditionnel mongol. Un genre peu commun qui a séduit les quatre coachs. C'est Julien Clerc qui aura finalement la chance de coacher Lily Jung.