Sophie Davant : "Je suis le sujet principal de moquerie de mes enfants et de leur père !"

  • A
  • A
Sophie Davant 1:07
La famille de Sophie Davant ne lui épargne aucune raillerie © Europe 1
Partagez sur :
Malgré son succès à la télévision dans "Affaire conclue" et dans les kiosques avec "S, le magazine de Sophie Davant", la présentatrice star de France 2 assure garder les pieds sur terre. Notamment grâce à ses enfants et son compagnon, qui peuvent passer des repas entier à se moquer d'elle, comme elle le raconte avec humour mardi dans l'émission "Ça fait du bien".
INTERVIEW

Deux millions de téléspectateurs chaque jour devant Affaire conclue, le meilleur lancement de la presse depuis 10 ans avec S, le magazine de Sophie DavantLa présentatrice de France 2 a de quoi être la star de sa famille. Mais la réalité est toute autre ! Invitée de Ça fait du bien mardi, Sophie Davant confie, non sans auto-dérision, que sa famille "n'est pas du tout fan" d'elle. Ses enfants et leur père ne la regardent d'ailleurs jamais la télévision. Ce qui ne les empêche pas de passer beaucoup de temps à se moquer de ses nombreuses gaffes.

Son mari et ses deux enfants s'échangent en effet très régulièrement des vidéos des bourdes que peut commettre Sophie Davant à l'antenne. "Je suis le sujet principal de moquerie de mes enfants et de leur père", s'amuse-t-elle. Ses séances de chambrage de la star de la famille peuvent même durer des repas entiers.

"Je suis assez gaffeuse"

"Ils se moquent de tout", sourit Sophie Davant, loin d'en prendre ombrage ."C'est vrai que je suis un petit personnage rigolo, parce qu'à la télévision je suis aussi spontanée que dans la vie, et que je suis assez gaffeuse." Cette complicité piquant entre Sophie Davant et sa fille transparaît d'ailleurs dans une vidéo qu'elle a posté sur son compte Instagram, dans le cadre du lancement de son magazine. 

Cette situation amuse beaucoup Sophie Davant, qui n'hésite pas à prendre part à ces railleries la concernant. "Je suis la première à me moquer de moi, de mes conneries et de mes errances, de quand je me prends des murs, etc.", explique la présentatrice que l'on retrouve souvent dans les bêtisiers de fin d'année. Selon elle, c'est aussi ce grain de folie qui plaît aux téléspectateurs. "C'est peut-être pour cela que les Français se reconnaissent en moi, je ne triche pas avec eux", estime-t-elle. 

Europe 1
Par Alexis Patri