La date de sortie de Salto, la plateforme de streaming française, enfin dévoilée

, modifié à
  • A
  • A
salto streaming
Le site de Salto sera lancé la semaine prochaine © Capture écran
Partagez sur :
Les groupes TF1, M6 et France Télévisions annonçaient depuis plus de deux ans la création du projet Salto, une plateforme de streaming commune aux trois groupes de télé. Le projet va être lancé très bientôt.

On l'a surnommé le "Netflix français". La plateforme de streaming Salto, qui regroupera les contenus des groupes TF1, M6 et France Télévisions, devrait arriver, selon Les Echos, dès la semaine prochaine. Le projet avait été rendu public... il y a plus de deux ans.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Deux offres de tarif

Selon le journal, Salto devrait être accessible dès le 20 octobre, soit mardi prochain. La plateforme permettra de voir ou revoir tous les programmes des trois groupes, mais aussi d’autres chaînes. Avec une priorité : la fiction française.

Une conférence de presse prévue pour le 15 octobre devrait révéler les tarifs de la plateforme. On évoque pour l'heure deux offres : une très bon marché et une un peu plus chère qui donnerait accès à un catalogue élargi, et notamment sans doute aux créations originales Salto.

Pas de régime préférentiel

Le CSA et l’Autorité de la concurrence ont fixé des conditions assez strictes à la création de Salto. La plateforme devra payer plein pot pour ses pubs sur les chaînes de TF1, France Télévisions et M6, à l'origine de sa création. Pas de tarif préférentiel. De quoi assurer que le service de streaming franaçais ne sera pas injustement avantagé. Au risque de lui rendre la vie assez difficile face à Netflix, Apple TV+ ou Amazon Prime.

Autre exigence pour Salto, le service de streaming ne pourra pas proposer plus de 40% de contenus acquis en exclusivité par les groupes TF1, France Télé ou M6. Il ne pourra pas non plus nécessairement proposer les mêmes programmes dans les mêmes conditions. Salto devra donc développer ses propres fictions. Une bonne nouvelle pour les sériephiles.

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri