Qui est Valentina, prochaine représentante de la France à l’Eurovision junior ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
À tout juste onze ans, Valentina va représenter la France dans l'édition réservée aux moins de 14 ans du concours de l'Eurovision. La jeune chanteuse n'est pas inconnue du public français.

Le rendez-vous est maintenu malgré le Covid-19. La France participera bien le 29 novembre prochain à l'Eurovision Junior, sa déclinaison réservée aux chanteurs de moins de 14 ans. Et c'est la jeune Valentina, 11 ans, qui représentera l'hexagone. La jeune chanteuse a déjà notamment deux disques à son actif. 

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Une habituée des concours télé

Valentina n'est pas une inconnue. La jeune chanteuse fait en effet partie du groupe Kids United Nouvelle Génération, avec lequel elle a déjà enregistré deux albums. Mais c'est dans un concours de chant que le public français a découvert la chanteuse. Il y a trois ans, elle participait en effet à The Voice Kids. Valentina est donc rodée aux concours de chant et aux plateaux télé.

La représentante de la France visera la première place de l'Eurovision junior grâce à la chanson J'imagine. Un titre qui sera révélé au public vendredi. France 2 promet d'ores-et-déjà une chanson "pétillante" et "très positive". Valentina succède à Carla, candidate française en 2019, qui avait elle aussi participé à The Voice Kids. 

Une édition maintenue, mais chamboulée

Bonne nouvelle pour Valentina et la France, la concurrence sera moins nombreuse cette année. L'année dernière, la France finissait à la 5e place sur 19. En novembre, l'Eurovision junior ne comptera que 13 pays participants. La faute à la crise sanitaire, qui a poussé plusieurs pays à se retirer. Ce qui augmente d'autant les probabilités de victoire de la France.

Pourtant, aucun risque que cette édition 2020 devienne un cluster. Les candidats ne seront en effet pas réunis en Pologne, pays vainqueur l'année dernière (et celle d'avant). Les jeunes artistes participeront à la compétition chacun depuis leur pays et livreront leur performance vocale depuis des studios télé. C'est ce dispositif inédit qui a permis de maintenir le concours.

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri