Pourquoi le nouveau format de la Coupe Davis fait un flop à la télévision

, modifié à
  • A
  • A
L'entrée des joueurs de l'équipe de France mardi, lors de leur match face au Japon.
L'entrée des joueurs de l'équipe de France mardi, lors de leur match face au Japon. © JAVIER SORIANO / AFP
Partagez sur :
La Coupe Davis nouvelle formule se tient à Madrid en Espagne, depuis lundi. Les images de la compétition laissent voir des tribunes largement dégarnies, preuve que ce format n'attire pas les foules. Côté audiences télé, il en est de même pour le diffuseur français, TMC.

Vous l’ignorez peut-être, mais en ce moment même se déroule... la Coupe Davis. Mais une Coupe Davis nouvelle formule, qui se joue désormais sur une semaine et dans une seule ville : Madrid, en Espagne. En France, côté télévision, la Coupe Davis est passée du service public à TMC, qui diffuse depuis lundi des rencontres de tennis. On ne peut pas dire que les matches créent le même engouement populaire que dans le format précédent. quelque 107.000 téléspectateurs étaient devant leur télé mardi. Des audiences plutôt mauvaises, donc. Les tribunes, elles aussi, sont largement dégarnies à Madrid.

"Les taux de remplissage sont très faibles"

Ce format est-il déjà condamné ? Pour Arnaud Clément, ancien capitaine de l’équipe de France qui fait maintenant partie de l’équipe de consultants de TMC, ce n'est pas vraiment une surprise. "Je m'étais prononcé sur ce format et j'étais un fervent partisan du 'contre'. Maintenant, c'est comme ça, donc on va voir ce que ça va donner", confie-t-il au micro d'Europe 1. "Il faut donner sa chance au produit, même si je suis assez sceptique quand on voit les réservations. En dehors des matches de l'Espagne, à guichets fermés, les taux de remplissage sont très faibles", souligne le consultant.

Concernant la compétition, les Bleus ont remporté deux matches et perdu un face au Japon jusqu'ici. Leur prochaines rencontre sera à suivre jeudi, face à la Serbie.

Europe 1
Par Cyril Lacarrière