Pour France Télévisions, "il y a une demande des téléspectateurs pour le fait religieux"

  • A
  • A
laurence godon 0:59
Laurence Godon est la coordinatrice des émissions religieuses de France Télévisions © Europe 1
Partagez sur :
À l'occasion des 30 ans de l'émission "La nuit du Ramadan", l'émission de Philippe Vandel Culture Médias recevait mercredi Laurence Godon, coordinatrice des émissions religieuses de France Télévisions. Elle décrypte la hausse d'audience des émissions telles que "La jour du Seigneur" depuis le premier confinement.
INTERVIEW

+3% de part d'audiences. C'est le beau score réalisé par l'émission dominicale Le jour du Seigneur sur France 2 pendant l'année qui a suivi le premier confinement. Une audience en hausse qui s'est maintenue après les différents déconfinements. Invitée mercredi de l'émission Culture Médias, la coordinatrice des émissions religieuses de France Télévisions Laurence Godon décrypte ce phénomène au micro de Philippe Vandel. Selon elle, les téléspectateurs sont à la recherche d'information et de pédagogie autour du fait religieux, quel que soit leurs croyances ou la religion qu'ils veulent mieux comprendre.

Succès pour Le Jour du Seigneur, mais pas seulement 

Laurence Godon reconnaît avec le sourire que la hausse des audiences du Jour du Seigneur n'est pas seulement due à son nouvel habillage. Et rappelle que l'ensemble des émissions religieuses de France Télévisions est davantage regardé par les téléspectateurs ces dernières années. "Je pense que c'est là la preuve que le fait religieux intéresse et qu'il faut se poser ces questions", analyse la coordinatrice des émissions religieuses de France Télévisions.

Selon elle, France Télévisions doit sur ces questions répondre aux questions que l'actualité soulève chez les Français. "On parle beaucoup de religion en ce moment dans les débats, avec la loi dite contre le séparatisme, notamment", observe Laurence Godon. "Et effectivement, à France Télévisions et à France 2, nous avons une mission de service public qui vise à donner, à travers les émissions religieuses, des clés de compréhension et de réflexion sur le fait religieux et sur la diversité religieuse. C'est ce qu'on essaie de faire."

Europe 1
Par Alexis Patri