Les gagnants (et les perdants) des nouvelles grilles de France Télévisions

, modifié à
  • A
  • A
© Gilles GUSTINE - FTV / Philippe Le Roux (ALP) / Alberto Pizzoli (AFP) / GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :
Le nouveau numéro 2 de France Télévisions, Stéphane Sitbon-Gomez, dévoile dans un interview au "Parisien" la nouvelle organisation des chaînes du groupe. De quoi faire des heureux, et quelques déçus.

Il y a du changement du côté de France Télévisions. Alors que les grilles télé se transforment habituellement au moment de la rentrée de septembre, le nouveau numéro 2 du groupe, Stéphane Sitbon-Gomez a dévoilé, dans une interview au Parisien, les prochaines évolutions de l'antenne des chaînes du service public.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Le retour de Thierry Ardisson ?

Ces changements ne font pas que des heureux. Du côté des perdants, le jeu Boyard Land est rétrogradé en fin d’après-midi le week-end, après ses mauvais scores en prime. Le magazine Tout compte fait de Julian Bugier est quant à lui menacé de disparition. Au mieux, il pourrait être sauvé en deuxième partie de soirée.

Du côté des gagnants, France 2 a renouvelé sa confiance à Laurent Ruquier pour le samedi en deuxième partie de soirée avec son talk On est presque en direct. À noter que Thierry Ardisson pourrait faire son retour sur le service public : il planche actuellement sur un nouveau programme.

Autre nouveauté, on apprend également dans l'interview de Stéphane Sitbon-Gomez que la sélection du candidat français à l'Eurovision sera à nouveau confiée au public. Un prime événement sera diffusé début 2021, tourné en région. 12 candidats s'affronteront sous le regard de Stéphane Bern, qui sera aux commandes de l’émission.

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri