Emmanuel Macron souhaite que France 4, qui devait fermer en août, "poursuive sa mission"

, modifié à
  • A
  • A
Dans un tweet, Emmanuel Macron souhaite que la chaîne de télévision France 4, poursuive sa diffusion après août 2021, date à laquelle elle devait fermer.
Dans un tweet, Emmanuel Macron souhaite que la chaîne de télévision France 4, poursuive sa diffusion après août 2021, date à laquelle elle devait fermer. © France Télévisions
Partagez sur :
Alors que France 4 devait être arrêtée cet été, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé vouloir que la chaîne puisse poursuivre sa diffusion sur le canal 14. Pour lui, la chaîne d'animation et d'éducation "a pris une place à part dans les foyers, notamment depuis la pandémie".

Emmanuel Macron a souhaité mardi que la chaîne de télévision publique France 4, qui devait fermer en août, "poursuive sa mission" autour de la jeunesse et de l'éducation, dans un message publié sur Twitter. "Chaîne de l'animation et de l'éducation, France 4 a pris une place à part dans les foyers, notamment depuis la pandémie. Je souhaite qu'elle poursuive sa mission autour de deux axes : jeunesse en journée, culture en soirée, pour prolonger le succès de l'expérience Culturebox", a fait valoir le chef de l'Etat.

Une chaîne publique défendue par les sénateurs

Selon l'Elysée, il s'agit de maintenir la diffusion de la chaîne sur le réseau hertzien, qui occupe actuellement le canal 14. Le gouvernement prévoyait initialement d'arrêter France 4 à l'été 2020 au profit de programmes 100% numériques et dans un souci d'économies pour France Télévisions.

Mais il avait octroyé un sursis d'un an à la chaîne, plébiscitée pour ses programmes éducatifs pendant la fermeture des écoles lors du premier confinement du printemps 2020. Début mai, une quarantaine de sénateurs de tous bords avaient appelé les députés à "confirmer" un amendement voté par la chambre haute pour pérenniser la chaîne jeunesse, dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche.