Cyril Hanouna aimerait poursuivre "À prendre ou à laisser" à la rentrée, il s'explique

, modifié à
  • A
  • A
Hanouna C8 1:50
Cyril Hanouna présente le célèbre jeu "À prendre ou à laisser", du lundi au jeudi, à 20h15 sur C8. © Capture d'écran C8
Partagez sur :
Depuis le 18 mai, Cyril Hanouna présente la nouvelle mouture du célèbre jeu À prendre ou à laisser, du lundi au jeudi à 20h15 sur C8. Une émission qu'il rêvait de présenter et qui se traduit par un franc succès en termes d'audiences. Le présentateur a d'ailleurs confié, jeudi sur Europe 1, qu'il réfléchissait avec les patrons de la chaîne à un éventuel maintien du programme à la rentrée.
INTERVIEW

Il a ressuscité le jeu des boîtes, diffusé sur TF1 dans les années 2000, et présenté à l'époque par Arthur. Invité d'Europe 1, jeudi, Cyril Hanouna a raconté pourquoi il tenait tant à relancer À prendre ou à laisser sur C8. Depuis le 18 mai, le programme connait un vif succès, et le présentateur star de la chaîne privée a même confié à Europe 1 que les patrons de C8 et lui réfléchissaient à un éventuel maintien de l'émission à la rentrée.

"C’était mon jeu préféré, ça l’a toujours été"

"C’était un rêve pour moi ! C’était mon jeu préféré, ça l’a toujours été", explique Cyril Hanouna, invité de l'émission Ça fait du bien, jeudi sur Europe 1. "C'est un jeu qui est fait pour les joueurs : il n'y a pas de questions, et même si on est très peu cultivé comme moi, on peut gagner beaucoup d’argent".

Le principe du jeu est simple. Chaque candidat possède une boîte, avec un numéro allant de 1 à 24. Dans chaque boîte, des sommes d'argent sont réparties au hasard : seuls l'huissier de justice qui a effectué la répartition, et le banquier connaissent le contenu des boîtes. Ces sommes sont comprises entre 0,05 € et 100.000 €. Au début de chaque émission, un tirage au sort détermine quel candidat pourra jouer. Le candidat tiré au sort rejoint le présentateur au centre du plateau, puis ouvre une à une les boîtes des autres candidats.

Le candidat remporte la somme d'argent contenue dans sa propre boîte. "C'est pas comme dans Questions pour un champion où tu peux rester huit ans, et repartir à la fin avec deux encyclopédies", s'amuse Cyril Hanouna. "Moi, je fais juste choisir des boites, et tu repars avec 250.000 euros".

"Ça nous ferait de la peine d'arrêter à la rentrée"

"Je suis dans le jeu à fond, c'est un rêve, en plus je vis en direct", poursuit-il, précisant qu'un scénario différent est écrit chaque soir. Et la recette semble fonctionner. "Les audiences sont très bonnes", s'enthousiasme le présentateur, notant que la chaîne a pris des risques en lançant une émission en direct à la sortie du confinement, quand "les gens veulent sortir".

Le programme plait tellement que des discussions pourraient bientôt avoir lieu afin de réfléchir à l'avenir du jeu. C'est en tous cas ce qu'a confié Cyril Hanouna à Europe 1, jeudi. "Ça marche tellement bien qu'avec les patrons de C8, on s'est dit que ça nous ferait de la peine d'arrêter à la rentrée : on est en train d'y réfléchir".

Europe 1
Par Pauline Rouquette