Coupe du monde féminine : face à l'engouement du public, TF1 augmente ses tarifs publicitaires de 43,9%

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Avec le double de l'audience prévue pour le premier match des Bleues, TF1 a décidé de revoir à la hausse ses tarifs publicitaires. 

Le directeur adjoint de TF1 avait annoncé y réfléchir, c'est fait. Face au succès d'audience inattendu des Bleues face à la Corée du Sud, avec près de 10 millions de téléspectateurs, la première chaîne a décidé d'augmenter drastiquement ses tarifs publicitaires pour les matchs des Bleues, indique Ouest-France.

Elles sont joueuses, arbitres, coachs, agents, supportrices : découvrez "Les Attaquantes", le podcast qui raconte les femmes dans le foot, une série originale en 7 épisodes sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSoundCloudDailymotionYouTube, et toutes vos plateformes habituelles d’écoute. Et si vous appréciez, abonnez-vous, commentez et ajoutez des étoiles !

Le tarif est donc passé de 66.000 euros brut à 95.000 euros brut pour un spot de 30 secondes diffusé pendant les hymnes, soit une augmentation de 43,9%. Une hausse très importante qui est tout simplement due au nombre impressionnant de téléspectateurs devant leur télé pour le premier match de la France dans cette compétition, face à la Corée du Sud : alors que TF1 avait prévu environ 5 millions de fans, le match en a réuni près du double, soit tout de même 44% de l'audience. 

Les annonceurs devront donc mettre la main à la poche mercredi soir, pour France-Norvège. A fortiori lors de la pause, où les tarifs se négocient entre 112.000 et 116.000 euros.

Le match France-Norvège est à suivre entre 20 heures et 23h30 heures sur Europe 1 avec Lionel Rosso et toute son équipe, mais aussi sur Europe1.fr