Un pétrolier en flammes dans les eaux hongkongaises, un mort

, modifié à
  • A
  • A
La police de Hong Kong a diffusé une photo du pétrolier en flammes, qui gîte dangereusement et d'où émane une épaisse colonne de fumée noire.
La police de Hong Kong a diffusé une photo du pétrolier en flammes, qui gîte dangereusement et d'où émane une épaisse colonne de fumée noire. © HANDOUT / HONG KONG POLICE / AFP
Partagez sur :
Mardi, au large de Hong Kong, secours et pompiers s'activaient autour d'un pétrolier en feu. Un mort est à déplorer alors que 21 autres personnes ont été secourues. 

Un pétrolier était en flammes mardi dans les eaux de Hong Kong, a annoncé la police, qui a fait état d'un mort dans cet accident.

21 personnes secourues. 21 personnes ont pu être secourues après être tombées à l'eau ou s'y être jetées, a précisé un porte-parole de la police de l'ex-colonie britannique. Plusieurs personnes souffrent de brûlures. On ignore s'il y a des disparus. La police de Hong Kong a diffusé une photo du pétrolier en flammes, qui gîte dangereusement et d'où émane une épaisse colonne de fumée noire.

Des "bruits d'explosion" et de "grondement". La police a indiqué avoir reçu en fin de matinée des informations sur l'explosion d'un pétrolier au sud de l'île de Lamma, elle même située au sud-ouest de l'île de Hong Kong. "J'ai entendu plusieurs bruits d'explosion et de grondement, comme si quelqu'un avec de grosses mains frappait ma porte vitrée", a déclaré un habitant du village de Mo Tat, qui s'est présenté sous le nom de Shu. Il a fait état d'une petite explosion 10 secondes plus tard.

Un pétrolier parti de Chine. Le pétrolier s'appelle Aulac Fortune, selon les photos. Le site du département des Affaires maritimes de Hong Kong indique que ce navire est arrivé dans la nuit de lundi à mardi à 2h58 au mouillage de Lamma Sud. Le site MarineTraffic.com présente le Aulac Fortune comme un pétrolier immatriculé au Vietnam et qui avait quitté lundi Dongguan, un port industriel du sud de la Chine. Les autorités ont déployé des navires de la police, des pompiers et un hélicoptère participent aux secours, rapporte le South China Morning Post.