Ukraine : un dépôt de munitions en feu, 30.000 personnes évacuées

, modifié à
  • A
  • A
incendie depot munitions ukraine 1280
Quatre maisons ont été touchées dans les localités voisines par les explosions et deux personnes ont été blessées. © SERGEI SUPINSKY / AFP
Partagez sur :

Ce dépôt, qui abrite 188.000 tonnes de munition près de Kalynivka, a été touché par un incendie mardi soir. 

Un incendie a ravagé mercredi un des plus gros dépôts de munitions d'Ukraine, conduisant à l'évacuation de 30.000 habitants et à l'ouverture d'une enquête pour "sabotage". Il s'agit du quatrième incendie en deux ans qui touche un dépôt de l'armée ukrainienne, engagée depuis 2014 dans un conflit dans l'Est avec des séparatistes prorusses.

"Apprendre à défendre nos équipements". "C'est un arsenal de notre armée. Et je crois qu'il n'a pas été détruit accidentellement", a déclaré le Premier ministre Volodymyr Groïsman qui a survolé dans la nuit le dépôt de munition en feu près de Kalynivka, dans le centre du pays, à 175 km au sud-ouest de Kiev. "Nous devons apprendre à défendre nos équipements stratégiques face aux groupes de saboteurs", a déclaré de son côté le président ukrainien Petro Porochenko. 

Deux blessés. Selon des gardiens du dépôt, le feu, déclaré mardi vers 22h, a été précédé par une explosion, a précisé l'état-major de l'armée. Au moins deux personnes ont été blessées et hospitalisées, mais leurs jours ne sont pas en danger, a indiqué dans un communiqué l'administration régionale. 

Explosions en série. Ce dépôt est l'un des plus grands du pays avec 188.000 tonnes de munitions. L'incendie a déclenché des explosions en série d'obus d'artillerie de calibre de 122 et 125 millimètres qui se sont poursuivies toute la nuit, selon la police.  Mercredi, des "explosions isolées" ont continué de se produire. Mais dans la soirée, le ministère de la Défense a affirmé que ces explosions avaient cessé et que la situation était désormais sous contrôle. L'armée a assuré que 70% des installations de stockage n'avaient pas été endommagées par le sinistre.

Espace aérien fermé. Plus de 30.000 personnes ont été évacuées de localités avoisinantes, où au moins quatre maisons ont été touchées par les explosions, a précisé la police nationale dans un communiqué.  "L'espace aérien a été fermé dans un rayon de 50 kilomètres autour de la zone de l'incendie", a pour sa part indiqué dans la nuit sur sa page Facebook Iouri Lavreniouk, adjoint au ministre ukrainien des Infrastructures.