Syrie : l'UE condamne l'opération militaire turque

  • A
  • A
© DELIL SOULEIMAN / AFP
Partagez sur :
L'Union européenne a condamné lundi l'opération militaire turque dans le nord de la Syrie et va adopter des "mesures restrictives". Le Royaume-Uni a refusé cependant l'embargo sur les ventes d'armes à la Turquie.

L'Union européenne a condamné lundi l'opération militaire turque dans le nord de la Syrie et prépare des sanctions contre les forages illégaux réalisés par la Turquie au large de Chypre, ont annoncé les ministres des Affaires étrangères dans une déclaration. L'UE a convenu d'adopter des "mesures restrictives visant les personnes physiques et morales responsables ou impliquées dans des activités illégales de forage d'hydrocarbures en Méditerranée orientale", précisent les déclarations adoptées par les ministres à Luxembourg.

Le Royaume-Uni refuse l'embargo sur les ventes d'armes à la Turquie

Les Etats membres ne sont en revanche pas parvenus à imposer un embargo sur les ventes d'armes à la Turquie en raison de l'opposition du Royaume-Uni, a-t-on appris de sources diplomatiques. Ils se sont simplement engagés à "adopter des positions nationales fermes concernant leur politique d'exportation d'armements vers la Turquie", précise la déclaration. Le fait que la Turquie soit membre de l'Otan a été avancé comme argument par le Royaume-Uni pour refuser l'embargo.

L'UE a appelé à "une réunion ministérielle de la Coalition internationale contre Daech (le groupe jihadiste Etat islamique) afin d'examiner comment poursuivre ses efforts dans le contexte actuel". La Turquie et les Etats-Unis sont membres de cette coalition, pour laquelle ont combattu les Kurdes visés par l'opération militaire de la Turquie.