Syrie : le régime reprend deux localités rebelles dans la Ghouta

  • A
  • A
La Ghouta est la cible d'une offensive massive de l'armée syrienne. © ABDULMONAM EASSA / AFP
Partagez sur :

Les rebelles ne tiennent plus qu'une poignée de localités, alors que les forces pro-régime continuent leur avancée. 

Les forces du régime syrien ont repris samedi deux localités aux rebelles dans la Ghouta orientale, où le pouvoir de Bachar al-Assad poursuit une offensive pour reconquérir l'intégralité du dernier bastion insurgé aux portes de Damas. Les forces du régime ont repris les localités de Kfar Batna et Saqba, dans une poche rebelle de la Ghouta orientale contrôlée par le groupe islamiste Faylaq al-Rahmane que des milliers de civils continuent de fuir pour échapper aux violences, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Plus que quelques localités sous contrôle rebelle. A la faveur d'une offensive lancée le 18 février avec l'appui de son allié russe, le régime de Bachar al-Assad a reconquis plus de 80% de l'enclave rebelle à l'est de Damas, selon une nouvelle estimation de l'OSDH, et les insurgés ne contrôlent plus que trois poches isolées. Dans la poche où est présent Faylaq al-Rahmane, qui compte quelque 8.000 combattants, les rebelles ne tiennent plus qu'une poignée de localités : Arbine, la plus grande, Zamalka, Hazeh, Aïn Tarma et des secteurs du quartier damascène de Jobar, selon l'OSDH.

C'est principalement ce secteur, situé dans le sud de ce qui était l'enclave rebelle avant l'offensive du régime, que des milliers de civils fuient pour rejoindre des zones gouvernementales via un corridor, selon l'OSDH. Depuis jeudi, plus de 50.000 civils ont ainsi été déplacés selon l'OSDH, malgré la peur de représailles du régime pour certains.